MENU

Pourquoi Norihiro Yokoyama ressentait-il la “solitude” ? La “folie” de Yokoyama, incompréhensible pour les mortels, a stupéfié tout le monde ! Quels sont les points que seul Yokoyama, avec son “coup de maître”, a pu éviter lors du Satsuki-sho ?

横山典弘が”孤独”を感じていた?凡人には理解できない横山が見せる”狂気”に一同驚愕!”神采配”皐月賞で回避できた横山だけが気づけるポイントとは?
Source: 横山典弘が”孤独”を感じていた?凡人には理解できない横山が見せる”狂気”に一同驚愕!”神采配”皐月賞で回避できた横山だけが気づけるポイントとは?/バチバチ芸能 有名人の確執や恋愛(https://www.youtube.com/watch?v=cQWI4CigUTU)

当サイトの記事は広告リンクを含みます

Bien que considéré comme un génie par certains, le légendaire entraîneur Norihiro Yokoyama semble parfois se sentir seul et incompris. Ses décisions audacieuses, qualifiées de “folles” par beaucoup, ont pourtant souvent mené à des victoires retentissantes. Découvrez les subtilités de sa vision du turf, qui échappe à la compréhension du commun des mortels.
Résumé
Voici un résumé en 5 points de la #Texte en français, avec des balises ul et li :
  • Malgré son statut de favori, Danondef Saïl, monté par le jockey vétéran Noriyuki Yokoyama, a réussi à remporter le Derby japonais, battant le grand favori Justine Milano.
  • À 56 ans, Yokoyama est devenu le plus vieux jockey à gagner le Derby japonais, établissant un record remarquable.
  • Bien que Danondef Saïl ait été retiré de la course du Satsuki Sho (2e étape des Triples Couronnes) peu avant le départ, Yokoyama a su déceler un léger problème chez le cheval et a pris la bonne décision de le retirer, ce qui a finalement permis à Danondef Saïl de remporter le Derby.
  • Yokoyama, considéré comme un génie par les médias, a mené une course tactique parfaite, permettant à Danondef Saïl de s’imposer de manière inattendue.
  • Malgré sa victoire, Yokoyama n’a pas montré de grande joie, reflétant les défis et les sacrifices qu’il a dû surmonter pour atteindre cet objectif.

Pour plus de détails, regardez la Vidéo.

目次

Le triomphe inattendu de Danonn Desaile et du légendaire jockey Noriyuki Yokoyama

La décision audacieuse de Noriyuki Yokoyama

Noriyuki Yokoyama, le jockey vétéran de 56 ans, a réussi à remporter le prestigieux Derby japonais pour la troisième fois de sa carrière. Cependant, ce succès cache une histoire fascinante. Quelques semaines avant la course, Yokoyama a pris la décision courageuse de retirer Danonn Desaile de la course préparatoire, pressentant un problème chez le cheval. Cette décision, bien que difficile, s’est avérée judicieuse, permettant à Danonn Desaile d’arriver au Derby dans les meilleures conditions.

La sensibilité hors du commun de Noriyuki Yokoyama

Selon les experts, la capacité de Yokoyama à détecter le moindre problème chez un cheval est exceptionnelle. Comme l’a expliqué l’entraîneur Shogo Yasuda, Yokoyama a pu identifier avec précision la zone problématique chez Danonn Desaile et prendre les mesures appropriées, permettant ainsi au cheval de se remettre en forme rapidement. Cette sensibilité hors du commun, fruit de longues années d’expérience, a été déterminante dans la victoire.

Un triomphe teinté d’amertume

Malgré sa victoire historique, Yokoyama n’a pas affiché une joie débordante. Cela s’explique par le fait que la décision de retirer Danonn Desaile de la course préparatoire a été extrêmement difficile à prendre. Comme l’a confié Yokoyama, il a dû faire face à une période de doute et de solitude avant de pouvoir savourer pleinement ce succès.

Une relation unique entre le cheval et le jockey

Une compréhension mutuelle hors du commun

La relation entre Danonn Desaile et Noriyuki Yokoyama est exceptionnelle. Yokoyama a su parfaitement lire les moindres signaux du cheval, lui permettant de le guider avec une précision remarquable. Cette complicité a été un atout majeur dans la victoire du duo.

Une quête de la perfection

Yokoyama est animé par une passion dévorante pour le monde des courses. Il ne cesse de réfléchir à la meilleure façon de gagner, au point d’en oublier parfois le reste. Cette obsession de la perfection, bien que difficile à vivre, a forgé son talent hors du commun.

Une solitude assumée

Yokoyama reconnaît que son dévouement total au monde des courses l’a parfois conduit à se sentir seul, incompris par son entourage. Cependant, il assume cette solitude, car elle lui permet de se concentrer pleinement sur son objectif ultime : offrir la victoire à ses chevaux.

Un avenir prometteur pour Danonn Desaile

Un cheval aux immenses possibilités

Malgré son âge avancé, Danonn Desaile a démontré un potentiel exceptionnel en remportant le Derby japonais. Les experts s’accordent à dire que ce cheval a encore de belles années devant lui et qu’il pourrait réaliser de nouvelles performances remarquables.

Une collaboration fructueuse

La complicité entre Danonn Desaile et Noriyuki Yokoyama sera sans aucun doute un atout majeur pour l’avenir. Leur capacité à travailler ensemble de manière harmonieuse laisse présager de nouvelles victoires.

Des défis à relever

Bien que le succès du Derby ait été une consécration, Yokoyama et Danonn Desaile devront continuer à travailler pour atteindre la perfection. Leur quête de l’excellence les poussera à repousser sans cesse leurs limites, offrant aux fans de courses de nouveaux moments d’exception.

Q&A: Pourquoi Yokoyama se sent-il seul ?

Qui est Norihiro Yokoyama ?

Norihiro Yokoyama est un jockey vétéran de 56 ans qui a remporté le Derby japonais pour la troisième fois de sa carrière. Malgré son âge avancé, il a réussi à guider Danon Desaul, un outsider, à la victoire de manière surprenante.

Comment Norihiro Yokoyama a-t-il pu remporter le Derby japonais ?

Norihiro Yokoyama a fait preuve d’un talent exceptionnel pour lire les courses et percevoir les moindres détails. Il a su détecter un léger problème chez Danon Desaul avant la course et a pris la décision de le retirer de la compétition. Cette décision s’est avérée judicieuse, car Danon Desaul a pu être remis en forme et a finalement remporté le Derby de manière convaincante.

Pourquoi Norihiro Yokoyama n’a-t-il pas célébré sa victoire de manière plus expressive ?

Bien que Norihiro Yokoyama ait réalisé une performance remarquable en remportant le Derby japonais à 56 ans, il est resté relativement sobre dans ses célébrations. Cela s’explique par le fait qu’il a dû faire face à des défis personnels et émotionnels avant cette course, liés à la décision de retirer Danon Desaul de la compétition précédente. Il a donc préféré rester concentré sur le bien-être du cheval plutôt que de se laisser emporter par l’euphorie de la victoire.

Vidéo: : Norihiro Yokoyama ressentait-il la “solitude” ? Tout le monde a été choqué par la “folie” que Yokoyama, incompréhensible pour les mortels, a montrée ! Quels sont les points que seul Yokoyama, avec son “coup de maître”, a pu éviter lors du Satsuki Sho ?

よかったらシェアしてね!
  • URLをコピーしました!
  • URLをコピーしました!
目次